Icone titre

Journée nationale de la résistance

Le 27/05/2022 à 18h00
Square René Ladet

Lien vers la liste complète des articles

Cérémonie de la JNR

Thème : Cérémonies
date de l'article : 30/05/2022 à 14:14

Service : Cabinet du maire

Evenement de l'agenda lié à cet article : Journée nationale de la résistance

Retour sur la cérémonie de la Journée Nationale de la Résistance au square René Ladet


Voici l’intervention de M. GROUSSON, 1er adjoint au Maire :

Il me revient l’honneur de remplacer notre maire Geneviève GIRARD, absente de la commune.

Elle me charge de vous délivrer le message de notre commune en ce jour de commémoration de la création du Conseil national de la Résistance.

Aussi mesdames et messieurs les élus, anciens combattants, Porte-Drapeaux, sapeurs-pompiers, fidèles au devoir de mémoire, Portoises et Portois, chers amis, souvenons-nous.

Le 27 mai 1943 se tenait donc la première réunion clandestine du Conseil National de la Résistance, dans la capitale, en pleine guerre, en pleine occupation nazie, comme un pied de nez à l’envahisseur et au régime collaborationniste de Vichy.

Durant ce même mois de mai 1943, retournons plus proche de nous, à Portes-lès-Valence. Là, René Ladet et 2 de ses compagnons, Maurice Caty et Jean Bergeron reviennent d’un rendez-vous où ils avaient demandé des armes et des explosifs, sans résultat. Les jeunes drômois font les cent pas devant les quais de la gare de Valence en attendant le « tacot » pour rentrer à Portes les Valence lorsqu’ils croisent deux soldats allemands, qui, en plus de leurs fusils ont chacun un revolver. Personne aux alentours : Maurice Caty et Jean Bergeron se chargent d’un soldat et René Ladet de l’autre. Les deux soldats, ivres, sont facilement neutralisés. Assommés ils seront délestés de leurs pistolets automatiques et camouflés dans un wagon vide en partance pour le sud.
Ensuite, les 3 compagnons prennent le « tacot » en route pour Portes les Valence. De retour à son domicile, le père de René Ladet n’en revient pas, une belle prise de guerre qui participe à l’effort de la Résistance !

Ce récit, que je vous narre est un court extrait d’un ouvrage. Le fruit d’un travail titanesque dont l’auteur n’est autre que René Ladet lui-même. Il a couché sur papier des faits historiques, des actes héroïques, dont quelques-uns entrepris, ici, sur notre terre portoise et alentours. Ce livre porte le titre évocateur suivant : « Ils ont refusé de subir ».

Comme disait Victor Hugo, repris dans le livre de René Ladet, « Vous n’êtes pas armés ? Qu’importe !
Prends ta fourche, prends ton marteau !
Arrache le gond de la porte
Emplis de pierres ton manteau !
Et poussez le cri d’espérance !
Redevenez la grande France !
Redevenez le grand Paris !
Délivrez, frémissants de rage,
Votre pays de l’esclavage,
Votre mémoire du mépris !

C’est pourquoi par cette cérémonie, ici même, dans ce square qui porte à jamais son nom, nous rendons hommages à ces femmes et ces hommes qui ont refusé la résignation et se sont engagés pour la sauvegarde de leur patrie, par les valeurs qu’ils incarnent :
• Le courage
• La défense de la République
• Le souci constant de la justice, de la solidarité, de la tolérance et du respect d’autrui.
Comme déjà évoqué le 8 mai dernier, nous sommes à la veille du centenaire de notre 1er monument aux morts érigé le 28 mai 1922 sur notre commune.
Certes souvenons-nous, mais surtout, ne les oublions pas.
Ils ont établi les bases sur lesquelles nous bâtissons l’avenir de notre cher pays.
Soyons en digne !

Vive la Paix, vive la Liberté, vive la France

Merci à vous tous.

Image(s) lié(s) :


S S S S S S S S S S


209 autre(s) article(s) pour : Cabinet du maire


Mairie de Portes-lès-Valence
Place de la République
26800 , PORTES LES VALENCE
Tél. : (+33) 04 75 57 95 00
Fax : (+33) 04 75 57 95 08
Site web : http://www.ville-portes-les-valence.fr